INDE DU SUD 

Mars 2018 - Trip de 14 jours au Tamil Nadu et Kerala : Mahabalipuram - Pondicherry - Thanjavur - Chettinad - Maduraï - Varkala


Avant de commencer,  je voulais intituler cet article sur les états du sud de l'Inde que sont Tamil Nadu et Kerala : " United Colors of South India" pour mieux marquer les couleurs vives omniprésentes : Des saris des femmes aux tenues plutôt blanches ou bleues des hommes, des murs des maisons colorées aux paysages variés, des camions bariolés aux uniformes d'enfants ....   Dans le sud de l'Inde, tout est couleur, sourire et convivialité des habitants alors pourquoi résister plus longtemps ..... 

Jour 1et 2 - Mahaballipuram

  • Arrivée tardive à Chennai car vol en retard de plus de 3h au départ de CDG en provenance de Mumbai si bien que l'arrivée se fait vers 3h du matin dans un aéroport en pleine effervescence après des formalités d'entrée assez longues malgré le e-visa à préparer avant le départ sur le site https://indianvisaonline.gov.in               
  • 👍 A l'arrivée suivre "e-visa counter" à gauche en arrivant dans le grand hall des Arrivées
  • Sortie à 4h du matin et option taxi situé à l'aéroport reconnaissable au guichet bleu à droite "Pre-paid Meter Taxi" avec des prix très honnêtes surtout qu'il n'est pas possible de payer d'avance sans cash d'ou ma demande au chauffeur de s'arrêter sur la route pour retirer des roupies. Celui ci prendra le temps de trouver une banque pour éviter un distributeur vide ou limité en montant de retrait. Service taxi efficace et peu cher car 1.500 Rps pour environ 50kms de nuit. La route est dégagée pour filer à Mahaballipuram située au sud de Chennai 4ème ville d'Inde avec plus de 7 millions d'habitants polluée, grouillante, trépidante, embouteillée ...... 

                                                                                     Couleurs d'Inde

  • Rien à voir le lendemain matin à Mahaballipuram, petite ville typique de 12.000 habitants sur les bords du golfe du Bengale. Balade à faire dans la rue principale East Raja et les rues perpendiculaires pour humer les odeurs typiques de l'Inde du sud. Déjeuner en ville sur la terrasse du Shore Rock face à la mer pour une bonne cuisine locale et un 1er contact culinaire agréable. Après Midi consacré aux premières visites des monuments en pierre réputés de Mahaballipuram

                                                                                        Rues colorées du Tamil Nadu

👁️  A visiter absolument les différents sites classés au Patrimoine mondial de l'Unesco qui sont au nombre de 3 : 

  1. Five Rathas : Ensemble magnifiques de 5 temples taillés chacun dans un seul bloc granitique et à noter aussi que Mahaballipuram est aussi le plus grand centre d' Inde du sud pour la sculpture sur granit dont artisans et boutiques sont à découvrir en sortant du site sur la route           
  2. Arjuna's Penance : Ensemble de roches granitiques qui couvre toute une colline peu boisée dont la pièce maitresse est bien sûr l'incroyable "descente du Gange" sculpture de granit impressionnante bien entretenue et visible depuis la route                                                              
  3. Shore temple : Joli temple en bord de mer qui est aussi l'un des plus vieux d'Inde du sud et mérite une visite le matin           

                                                                                          Descente du Gange 

  • Mahaballipuram est une ville agréable, typique du sud de l'Inde avec ses rues calmes, ses maisons colorées près de l'océan, une côte sans vraiment de plages aménagées pour les touristes peu nombreux, une animation agréable en soirée avec ses restaurants typiques, ses rues animées et lumineuses, ses habitants très attachants et habillés en couleur locale 

Jour 3 et 4: Pondicherry

  • Au premier abord, c'est pas tout à fait ce dont j'avais rêvé et même lu mais il faut prendre son temps pour découvrir et apprécier cette sous-préfecture française des tropiques renommée à l'indienne "Puducherry" à l'atmosphère si particulière, indéfinissable et totalement différente selon les quartiers fréquentés. 
  • Il existe 3 quartiers bien différents les uns des autres : la ville blanche ou quartier français à l'ambiance feutrée, la ville tamoule à l'atmosphère indienne et animée et le quartier musulman plus petit et à l'ambiance plus calme.      

                                                                                             Pondicherry

  • Le quartier français plutôt paisible, propre, bien entretenu avec ses nombreuses références à la France comme le Consulat, l'Institut Français de Pondicherry, les églises ND des Anges et Sacré Coeur, l'alliance Française et la résidence du Gouverneur mais aussi de belles maisons multicolores aux tons jaunes, ocres avec de jolis jardins : Ambiance relaxante et beaucoup de guesthouses et restaurants très agréables 
  • 👉 j'aime : Guesthouse Heritage Gratitude - rue Romain Rolland = Belle maison coloniale aux couleurs ocre et jaune                             Restaurant La Villa - rue Surcouf = Vieille bâtisse coloniale restaurée avec terrasse ombragée et cuisine indienne excellente revisitée par un chef français (2.500 pour 2diners). Pour les gros budgets, optez pour l'hôtel avec ses 5 suites très design.     


                                                                                        Gratitude Heritage Pondicherry

  • Le quartier tamoul bruyant, surpeuplé, indien avec de jolies maisons parfois restaurées ou en piteux état dans les rues perpendiculaires à Gandhi - Vysial street & Chetty road - sans oublier le marché très vivant et odorant (épices poissons ....)                                                           
  • Le quartier musulman, au sud de la ville, plutôt calme, ombragé sur Cazior & Mulla street avec de belles façades 
  • Restaurants et bars moins nombreux dans la partie française restent très agréables et branchés mais pour le typique, les saveurs et la cuisine indienne de rue, c'est bien sûr la ville tamoule qu'il faut arpenter avec ses restaurants très locaux 

  • Puducherry, c'est avant tout ce mélange entre les 3 quartiers tous si différents et authentiques et, soir ou matin, tout le monde se retrouve sur la promenade Joubert (fermée à la circulation) pour une longue balade en front de mer. A Pondi, il faut prendre le temps de flâner, découvrir les VMF -vieilles maisons françaises - les bâtiments nombreux et restaurés pour certains ou délabrés et ternis par le temps pour d'autres..... Mélange de couleurs, d'odeurs, d'ambiance, de culture : c'est ce Puducherry que j'aime.

                                                                                        Pondicherry - Quartier tamoul 

Jour 5: Route Puducherry à Thanjavur

  • La distance kilométrique n'est pas longue mais le traffic est intense, anarchique et parfois dangereux : Choisir un bon chauffeur prudent, non intrusif parlant tout de même un peu anglais est donc nécessaire afin d'éviter tout désagrément. 👉 Une adresse pour avoir tester leurs chauffeurs ponctuels, prudents , bienveillants avec des voitures propres et entretenues : Contacter l'agence www.mjtoursandtravel.com et demander Arnaud qui parle français ou Mathi qui parle anglais. L'agence est basée à Chennai mais propose ses services sur l'Inde du Sud.
  • Sur la route, beaux points de vue sur les rizières et les travailleurs des champs avec arrêt obligatoire dans 2 temples 👀 Gangaikondacholapuram et Kumbakonam. Visiter ces 2 sites inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco pour leurs temples Chola splendides, peu touristiques et très bien entretenus. Deux styles différents mais une architecture riche, raffinée en pierre blonde avec colonnes, bas relief, lingams pour le premier et une ornementation très riche grâce aux sculptures nombreuses pour le second. 

                                                                                     Sri Pragadheswarar Temple

  • Conseil : Compter 1 journée pour faire la route - 160 kms environ - en respectant les 2 stops pour visiter ces superbes temples de la dynastie Chola datant du XIème siècle qui font partie intégrante du patrimoine de l'Inde du Sud. 

                                                                                             Darasuram Temple

Jour 6 : Thanjavur 

  • 💡Choisir un hôtel en extérieur peut être une bonne option pour se reposer du calme car c'est une ville indienne dans son "jus" bruyante, colorée, grouillant de partout. J'ai beaucoup aimé son authenticité, sa vitalité, la gentillesse, le sourire des habitants qui demandent des "selfies" aux touristes un peu perdus au milieu de cette ville animée et surtout n'oubliez pas d'aller visiter le palais et le grand temple  

                                                                                              Thanjavur

  • Alors pour toutes ces raisons, il faut faire une halte à Thanjavur visiter le palais "Maratha Palace" puis faire le chemin à pied jusqu'au temple pour s'imprégner de l'ambiance si particulière de cette ville à travers les rues surchauffées, bondées, bruyantes, odorantes et vous l'aurez compris j'ai adoré flâner et me laisser "envoûter" par cette ville.         
  •  👁️  Maratha Palace ensemble de plusieurs bâtiments très intéressants dans un vieux palais de maharaja un peu délabré car peu entretenu mais recelant de beaux trésors notamment Art Gallery, Maratha hall et le très intéressant Saravasti Muséum qui recèle mille et un trésors à découvrir.


                                                                                     Maratha Palace

  • 👁️ Brihadishvara Temple grand temple Chola dédié à Shiva inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco pour sa splendeur architectural en pierres blondes massive et raffinée. Autour du temple principal, plusieurs autres ouvrages très intéressants. A noter que cet ensemble situé en pleine ville est étonnamment calme et reposant.  

Jour 7 et 8 :  De Thanjavur à Maduraï par le Chettinad

  • L'Inde plus profonde parsemée de beaux palais restaurés ou vétustes. La campagne n'est guère tropicale mais plutôt aride et peu boisée. Quelques beaux palais tout au long de la route mais rien de très exceptionnel sauf peut être "Chidambara villas" hôtel magnifique dans un ancien palais "chettiar" - riches commerçants et financiers au XIXe siècle - à Pudukkotai que vous pouvez visiter en demandant au réceptionniste. 
  • 👉 Passer 1 ou 2 nuits dans ce super palais - hôtel - marbre de Carrare - cristal et verre de Murano - mobilier d'époque pour se reposer ressourcer et rayonner autour vers Karaïkudi, Kanadukathan, Pallathur est une bonne alternative 

                                                                                        Chidambara Villas                                                           

  • Madurai, ville trépidante, bruyante, agitée : C'est la 2ème ville du Tamil Nadu après Chennai qui vibre, bouge, décoiffe. Venir à Madurai pour Sri Meenakshi Temple l'un des plus impressionnants temples d'Inde avec ses 11 tours dont 4 à plus de 60 mètres, ses sculptures peintes de toutes les couleurs, ses multiples statues de divinités le tout dans une ambiance indescriptible : beaucoup de monde, de chants, de dons , de couleurs, de joie.... le + beau temple d'Inde du Sud.
  • ⚠️  Ni appareil photo, ni téléphone ni tablette ne sont acceptés à l'intérieur du temple donc un peu frustrant et sachez que des casiers sont à disposition aux entrées est et nord du site mais notre chauffeur nous a déconseillé de les déposer. Prévoir enfin un peu de cash pour payer l'entrée du temple principal situé à l'intérieur au milieu de l'enceinte. 

                                                                                      Madurai - Sri Meenakshi Temple

  • Faire le tour une 1ère fois puis pénétrer à l'intérieur du temple principal ou s'exprime toute le démesure des lieux et ou se mêlent spiritualité, musique, recueillement, chants, agitation, couleurs, odeurs : Indescriptible ambiance ..... Laissez vous "envoûter" par ce temple, posez vous autour du bassin, puis à l'intérieur et contemplez, savourez, appréciez !  Prendre son temps est aussi indispensable : Plusieurs heures nécessaires pour s'imprégner de l'ambiance particulière. Vous l'aurez compris c'est un site incontournable de l'Inde par sa démesure, sa beauté splendide et aussi son calme. Comme partout, de nombreux rabatteurs entourent les rues piétonnes autour de l'édifice mais ils ne sont pas insistants.   

                                                                                      Sri Meenakshi Temple - South tower 

Jour 9 : Du Tamil Nadu au Kerala

  • Compter 5 h environ de Madurai à Varkala même si la route est plutôt en bon état. Partie plus montagneuse en arrivant au Kerala entre forêts d'altitude et bord de mer avec des maisons très cossues, contemporaines à l'abri de la chaleur qui font presque oublier que nous sommes en Inde. Notre chauffeur nous précise que ce sont les indiens travaillant dans les pays du Golfe qui font le plus souvent construire ces splendides demeures.   
  • ⚠️  Route beaucoup plus chaotique côté Kerala et notez le poste frontière entre les 2 états ou l'arrêt est obligatoire. 
                                                                                      Tamil Nadu - Kerala par la route

Jour 10 à 13 : Varkala 

  • Tout s'articule autour de North Cliff plutôt touristique alors que South Cliff recèle aussi quelques bonnes surprises beaucoup plus au calme. Cette falaise haute de 15m est au pied d'une longue plage de sable bien entretenue avec quelques transats (300 à 500 Rps pour 2 transats et parasols plutôt locaux, très rustiques). Mer chaude 28° mais vagues très fortes et courants puissants sous l'oeil vigilant d'un maitre-nageur sauveteur local très sympa mais au sifflet rapide ....

                                                                                       Varkala Beach  

  • Cadre naturel splendide, Varkala est idéal pour farniente, lecture, massages, soins aryurvédiques, yoga et stages divers Station plutôt tranquille pas encore envahie par le tourisme de masse et possédant quelques bonnes adresses pour les hébergements et restaurants. 
  • A faire :  Se lever tôt pour assister aux offrandes des fidèles hindous dans la mer près du temple côté sud ou aller plus loin encore pour assister au retour de la pêche dans le petit village de pêcheurs à environ 1,5 km en suivant la plage 
  • 👁️ Le dimanche, les indiens viennent se promener à la plage pour un défilé de saris multicolores et de .....selfies ! 

                                                                                        Varkala Beach

Jour 14 : Retour vers Chennai  

  • Départ de Trivandrum à environ 1 h au sud de Varkala pour prendre un vol direct pour Chennai avec Indigo, compagnie low cost indienne fiable et ponctuelle. Vol d' 1heure à tout petit prix (55 à 60 Euros) et arrivée au terminal domestique.
  • Avant de reprendre l'avion par un vol de nuit vers CDG et une escale à Mumbai (prochaine étape en Inde) , soit vous passez 1 nuit à Chennai - mégalopole indienne très vivante, bruyante, surpeuplée ; soit vous optez pour l'option plus calme, typique à Mahapallipuram à 1 heure environ au sud de Chennai par une route à 4 voies parfois encombrée.    

                                                                                      Inde du Sud 

  • Le Plus : L'INDE du SUD c'est quoi en quelques phrases : 

- Pas vraiment un choc culturel pour les voyageurs qui connaissent déjà l'Asie du Sud-Est

- La diversité des couleurs : Des saris des femmes aux tenues traditionnelles des hommes et uniformes des enfants

- Les saveurs multiples et les odeurs typiques de l'Asie

- Le traffic intense et déconcertant pour tout européen et les klaxons toujours ...sans oublier les vaches 

- Les maisons multicolores aux couleurs très vives dans le Tamil Nadu

- Le sourire des indiens et leur joie de faire un selfie avec un européen 

-  Les mendiants qui réclament de la nourriture

- Le dodelinement de la tête pour dire oui / non et le bruit des tongs en marchant 

- Les bidons et barrières au milieu des routes pour ralentir la vitesse dans les zones accidentogènes

- Le chaï ou massala tea que l'on trouve partout à déguster sans modération 

- La cuisine excellente et variée : pains multiples, masala, biryani, tandori, curry, poissons .....

- le bruit des tongs en marchant car ils trainent les pieds comme partout en Asie - L'accueil, la gentillesse, le sourire de tous les Indiens 

- Les moustaches noires des hommes souvent en jupe et chemise blanche 

- Le code de la route local : C'est toujours le plus gros qui passe donc bus, camions, scooters, vélos, rickshaw, piétons .....

- Les temples haut en couleurs avec la palme d'excellence pour Madurai 

 .